La Pléaide

  • La Pléiade /
  • La vie de la Pléiade /
  • L’actualité de la Pléiade

L’actualité de la Pléiade

À la une

Agenda Pléiade 2019

Actuellement, votre libraire vous offre l'Agenda Pléiade 2019 pour l'achat de deux volumes de la collection !*

En savoir plus
  • Le bicentenaire d’Emily Brontë

    Avril 2018

    Wuthering Heights, l’unique roman d’Emily Brontë (née en 1818), ne rencontra pas le succès lors de sa parution en 1847. Trop violent, trop choquant, trop moderne pour les lecteurs victoriens qui lui préférèrent Jane Eyre, signé Charlotte Brontë, la sœur aînée d’Emily. Depuis, il a acquis le statut d’œuvre mythique dont les multiples lectures ne parviennent à épuiser ni le charme entêtant ni le caractère énigmatique.

    En savoir plus
  • Frankenstein a 200 ans

    Avril 2018

    Mary Shelley n’a pas encore vingt ans quand elle donne naissance à une créature monstrueuse qui se nourrit des mythes de Prométhée et de Faust.

    En savoir plus
  • Album Pléiade 2018

    À partir du 17 mai 2018, votre libraire vous offre l’Album Simone de Beauvoir par Sylvie Le Bon de Beauvoir pour l’achat de 3 volumes de la Bibliothèque de la Pléiade.

    En savoir plus
  • «Elle» de Jean Genet, du 7 au 24 mars au théâtre de l'Athénée à Paris

    Du 7 au 24 mars 2018, la pièce «Elle», de Jean Genet, est à l'affiche de L'Athénée Théâtre Louis-Jouvet à Paris, dans une mise en scène d'Alfredo Arias.

    En savoir plus
  • Philip Roth : rencontre-lecture le 29 mars à 19h30 au musée d'art et d'histoire du Judaïsme (Paris).

    À l’occasion de la parution du tome I des Romans et nouvelles (1959-1977) de Philip Roth dans la Bibliothèque de la Pléiade en octobre 2017, le musée d'art et d'histoire du Judaïsme à Paris organise une rencontre-lecture avec Paule Lévy, spécialiste de littérature américaine du XXe siècle et auteur de l'Introduction, ainsi que du dossier «La Plainte de Portnoy» de ce volume, et Josyane Savigneau, journaliste.

    En savoir plus
  • La Vie dangereuse de Blaise Cendrars, extrait de la nouvelle «La Femme aimée» (1938)

    J’ai le goût du risque. Je ne suis pas un homme de cabinet. Jamais je n’ai su résister à l’appel de l’inconnu. Écrire est la chose la plus contraire à mon tempérament et je souffre comme un damné de rester enfermé entre quatre murs et de noircir du papier quand, dehors, la vie grouille, que j’entends la trompe des autos sur la route, le sifflet des locomotives, la sirène des paquebots, le ronronnement des moteurs d’avion et que je pense à des villes exotiques pleines de boutiques épatantes, à des pays perdus que je ne connais pas encore, à toutes les femmes que je pourrais rencontrer et avec qui je perdrais volontiers mon temps, aux hommes qui m’attendent peut-être, prêts à m’expliquer leur activité et à me faire gagner des tas, des tas d’argent.

    En savoir plus