La Pléaide

  • La Pléiade /
  • Catalogue /
  • Bibliothèque de la Pléiade /
  • Fédor Dostoïevski, Les Frères Karamazov
Ajouter à ma sélection Ajouter à ma bibliotèque

Fédor Dostoïevski

Les Frères Karamazov

Trad. du russe par Lucie Desormonts, Sylvie Luneau, Henri Mongault et Boris de Schlœzer. Édition et introduction de Pierre Pascal

Parution le 13 Juin 1952
Bibliothèque de la Pléiade, n° 91
Achevé d'imprimer le 30 Mai 1952
1296 pages, rel. Peau, 105 x 170 mm

52.00 € Acheter le livre

ISBN : 9782070101757
Code distributeur : A10175
GENCOD : 9782070101757

Ce volume contient

Les Frères Karamazov - Les Carnets des Frères Karamazov - Niétotchka Niézvanov.

Dans Les Frères Karamazov, Dostoïevski a donné le résumé de sa carrière et de sa pensée. On y retrouve l'opposition père et fils de L'Adolescent, le duel de l'athéisme et de la sainteté des Possédés, le schéma de L'Idiot, avec le crime à la base et l'entrevue dramatique des deux rivales ; enfin et surtout l'un des frères, Aliocha, est la reprise du prince Mychkine : il s'appelait «l'Idiot» dans Ies brouillons.
Il semble même que Dostoïevski ait voulu exprimer dans les trois frères les trois aspects de sa personnalité ou les trois étapes de sa vie : Dimitri le schillérien rappelle sa période romantique, terminée aussi par le bagne ; Ivan, les années où il était près de remplacer ' la foi chrétienne par le socialisme athée ; Aliocha, son aboutissement, le retour au peuple russe et à l'orthodoxie.
Sous quelque angle qu'on les considère, Les Frères Karamazov sont un microcosme aux richesses inépuisables, le chef-d'œuvre peut-être de Dostoïevski.