La Pléaide

  • La Pléiade /
  • Catalogue /
  • Bibliothèque de la Pléiade /
  • Fédor Dostoïevski, L'Idiot
Ajouter à ma sélection Ajouter à ma bibliotèque

Fédor Dostoïevski

L'Idiot

Trad. du russe par Sylvie Luneau, A. Mousset et Boris de Schlœzer. Édition et introduction de Pierre Pascal

Parution le 31 Mars 1953
Bibliothèque de la Pléiade, n° 94
Achevé d'imprimer le 30 Janvier 1953
1408 pages, rel. Peau, 105 x 170 mm

55.00 € Acheter le livre

ISBN : 9782070101764
Code distributeur : A10176
GENCOD : 9782070101764

Ce volume contient

L'Idiot - Les Carnets de L'Idiot - Humiliés et Offensés.

Humiliés et Offensés fut achevé en revue en 1861. L'Idiot commence en 1868. On mesurera quels progrès, dans l'espace de ces sept années, Dostoievski a accomplis. Rien ne rapproche en apparence ces deux romans ; mais le premier porte déjà en germe tout ce qui fera l apuissance et l'originalité de Dostoïevski. Quant à L'Idiot, c'est selon Pierre Pascal (à qui l'on doit l'introduction de ce volume) «une solution provisoire de Dostoïevski au problème de l'homme bon. D'autres solutions sont en germe, qui se développeront plus tard». Notamment dans Les Frères Karamazov. La pensée de Dostoïevski n'est jamais restée immobile. À l'époque d'Humiliés et Offensés, elle est frappée par l'impuissance des vertus naturelles, des beaux sentiments, des utopies sociales en face du mal. Dans L'Idiot, le romancier revient à l'utopie, mais une utopie chrétienne : le salut ne peut être que dans un Christ présent parmi nous. Le chemin parcouru est immense. En même temps le roman-feuilleton-mélodrame est devenu un roman-tragédie-mystère.