La Pléaide

Retour au sommaire
Le Petit Prince
L'actualité de la Pléiade

Visite de l'exposition «Antoine de Saint-Exupéry : Du vent, du sable et des étoiles» (Galerie Gallimard) en vidéo

La Galerie Gallimard accueillait du 30 novembre 2018 au 9 mars 2019 une exposition consacrée aux dessins et manuscrits d'Antoine de Saint-Exupéry. Retrouvez en vidéo une présentation d'«Antoine de Saint-Exupéry : Du vent, du sable et des étoiles» par Alban Cerisier, commissaire de l'exposition.

L'exposition

Antoine de Saint-Exupéry a incarné pour ses contemporains le lien entre l’action et la littérature, en célébrant la figure du héros et la valeur du témoignage. Exprimer la vérité de l’expérience et la matière des songes était son projet d’écrivain ; et à son œuvre fraternelle, il donna le gage de sa vie, hanté par l’écueil des mots vides et d’une humanité sans horizon.

Parmi les pièces présentées lors de cette exposition, de nombreux documents inédits ou méconnus :

- une exceptionnelle série de dessins offerts par Saint-Exupéry à son amie américaine Silvia Hamilton en 1942-1943, à l’époque où il écrit et dessine Le Petit Prince. La série, qui met en scène le petit prince lui-même et d’autres personnages, est une bouleversante allégorie des « Âges de la vie ».

- le petit prince assistant à un coucher de soleil sur sa planète : une illustration originale du chapitre VI du Petit Prince, utilisée pour l’impression de l’édition originale du livre, à New York, en mai 1943 ;

- un extraordinaire exemplaire de Courrier Sud dédicacé à Louise de Vilmorin (1929), jamais montré à ce jour ;

- un petit agenda personnel d’Antoine de Saint-Exupéry : en date de 1943 (Alger), y apparaissent, parmi les adresses et les rendez-vous, les silhouettes du petit prince dessinées de sa main ;

- la gourmette de l’écrivain retrouvée par le pêcheur Jean-Claude Bianco au large de Marseille en 1998 ;

- le manuscrit des deux premiers textes inédits d’Antoine de Saint-Exupéry sur l’aviation : deux petites proses de 1923 «Un Vol» et «L'Accident» inspirées par son premier accident de vol (Le Bourget, 1er mai 1923) qui lui valut une lourde hospitalisation ;

- des manuscrits et dactylogrammes inédits de Vol de nuit (1931) et de Terre des hommes (1939) ;

- la dernière lettre écrite par Saint-Exupéry : adressée à son ami le résistant Pierre Dalloz, elle a été retrouvée dans sa chambre de pilote sur l’aérodrome de Bastia, par ses camarades d’escadrille, le jour de sa disparition (31 juillet 1944) ;

- l’exemplaire de la Pléiade Saint-Exupéry que l’astronaute Thomas Pesquet avait emporté avec lui dans l’espace…

       

Voir la vidéo

 

Pour plus d'informations sur la Galerie Gallimard : www.galerie-gallimard.fr

Auteur(s) associé(s)