La Pléaide

  • La Pléiade /
  • Catalogue /
  • Albums de la Pléiade /
  • Jean A. Ducourneau, Album Balzac
Ajouter à ma sélection Ajouter à ma bibliotèque

Jean A. Ducourneau

Album Balzac

Iconographie commentée

Parution le 2 Mai 1962
Albums de la Pléiade, n° 1
pleiade_album_for_free_info
Imprint the 31 Janvier 1962
340 pages, 321 ill., rel. Skin, 105 x 170 mm

ISBN : 9782071001001
Code distributeur : $00100
GENCOD : 9782071001001

«Qui sait que Balzac eut un fils et une fille? Peu de gens. Qui connaît le visage de ces deux enfants? Personne. Pourtant ce n'est pas rien d'être le fils et la fille de Balzac. On trouve leur portrait dans l'Album Balzac que publie la Bibliothèque de la Pléiade.
Des dizaines d'albums ont été consacrés à Napoléon, contenant toutes les images possibles de ce grand homme, ou se rapportant à lui. Aucun n'a été, jusqu'à présent, consacré à Balzac, qui est le Napoléon de la littérature, et qui plus est, un Napoléon heureux. Ce que l'autre n'a pas obtenu par l'épée, il l'a obtenu par la plume.
Combien y a-t-il de Balzac? Il était presque aussi divers que son œuvre : Balzac-Vautrin, Balzac-Esther, Balzac-Pons (ou Magus), Balzac-Séchard, etc. Un homme qui a trois mille personnages dans le cœur est une comédie humaine à soi tout seul. Voici le décor de cette comédie : les croquis attrapés au vol pendant qu'elle s'immobilisait, les daguerréotypes, tout. Entre autres spectateurs de marque, Daumier était là, pour dessiner Protée, sans oublier la canne.
Jean A. Ducourneau a mis dix-huit ans à constituer l'Album Balzac. Dix-huit ans de piété plus que filiale, de complicité, et même de malice. C'est un bon exemple de la façon dont il faut aimer les grands hommes : tendrement et joyeusement.»
Jean Dutourd.