La Pléaide

  • La Pléiade /
  • La vie de la Pléiade /
  • L’histoire de la Pléiade

L’histoire de la Pléiade

À la une

«Œuvres complètes, première !», ou Joseph Conrad à la NRF.

La lettre de la Pléiade n° 62, 3 novembre 2017

La publication d’œuvres complètes ou choisies est une tradition ancienne à la Nouvelle Revue française, antérieure à la création de la collection de la Pléiade et à son rattachement à la maison Gallimard. La publication ces jours-ci d’Au cœur des ténèbres et autres écrits de Joseph Conrad vient à point pour se le remémorer, car le romancier d’origine polonaise vit très tôt ses «œuvres» réunies à la NRF. Certes, il n’a pas été le premier à bénéficier d’un tel traitement : un (unique) volume d’œuvres complètes du dramaturge norvégien Henrik Ibsen, mort en 1906, paraît aux Éditions de la NRF en 1914 ; puis en 1916, la maison entreprend la publication posthume des œuvres de Charles Péguy, laquelle s’achève en 1955, après l’entrée de l’écrivain dans la Pléiade.

En savoir plus
  • Les insolites de la Pléiade (2/3)

    La lettre de la Pléiade n° 22 , septembre-décembre 2005

    Dans le hall de la NRF s’est tenue, aux mois de décembre et janvier derniers, une petite exposition privée de quelques pièces insolites ayant trait à l’histoire bibliographique de la Pléiade.

    En savoir plus
  • Aux origines de la Pléiade. La publication de la Correspondance entre André Gide et Jacques Schiffrin (1922 1950)

    La lettre de la Pléiade n° 20 , janvier-mars 2005

    S’il convenait de saluer d’un juste hommage la vingtième livraison de la Lettre de la Pléiade (six années déjà que nous évoquons dans cette rubrique les grandes figures et périodes de l’histoire de la collection !), on ne peut que se réjouir de le faire en annonçant la parution d’un livre-clé pour l’historiographie de notre collection : la Correspondance entre André Gide et Jacques Schiffrin.

    En savoir plus
  • Projets d'éditeurs

    La lettre de la Pléiade n° 18 , avril-mai 2004

    Pour accompagner l’annonce que nous faisons de l’édition de la correspondance inédite échangée entre André Gide et Jacques Schiffrin (p. 8), nous donnons ici le texte d’un entretien paru dans Toute l’édition, magazine professionnel, le 16 septembre 1933, au lendemain de l’annonce de la reprise de la « Pléiade » par la NRF. Le fondateur de la collection revient sur quelques principes fondateurs de la « Pléiade », mettant l’accent sur la jeunesse de son lectorat.

    En savoir plus
  • Les insolites de la Pléiade (1/3)

    La lettre de la Pléiade n° 21 , avril-mai 2005

    Dans le hall de la NRF s’est tenue, aux mois de décembre et janvier derniers, une petite exposition privée de quelques pièces insolites ayant trait à l’histoire bibliographique de la Pléiade.

    En savoir plus
  • Un musée cisalpin pour la Pléiade

    La lettre de la Pléiade n° 19 , septembre-décembre 2004

    Que la « Bibliothèque de la Pléiade » puisse être une pièce de ce Musée imaginaire qu’André Malraux appelait de ses vœux, c’est désormais une chose acquise avec la réunion de ses écrits sur l’art dans notre collection.

    En savoir plus
  • « Les couvertures et la couleur », par Jean Tardieu

    La lettre de la Pléiade n° 17 , janvier-mars 2004

    C’est dans la revue professionnelle Toute l’édition que Jean Tardieu publiait le 30 septembre 1933 ce texte sur les pratiques graphiques dans l’édition courante, que nous donnons ici en complément de l’édition des œuvres du poète parue récemment chez «Quarto ». On venait alors d’annoncer la reprise de « La Bibliothèque de la Pléiade » de Jacques Schiffrin par les Éditions de la Nouvelle Revue française…

    En savoir plus