La Pléaide

  • La Pléiade /
  • Catalogue /
  • Bibliothèque de la Pléiade /
  • Jean-Paul Sartre, Théâtre complet
Ajouter à ma sélection Ajouter à ma bibliotèque

Jean-Paul Sartre

Théâtre complet

Édition publiée sous la direction de Michel Contat avec la collaboration de Jacques Deguy, Ingrid Galster, Geneviève Idt, John Ireland, Jacques Lecarme, Jean-François Louette, Gilles Philippe, Michel Rybalka et Sandra Teroni

Parution le 17 Mars 2005
Bibliothèque de la Pléiade, n° 512
Achevé d'imprimer le 18 Février 2005
1664 pages, 32 ill., rel. Peau, 105 x 170 mm

66.00 € Acheter le livre

ISBN : 2070115283
Code distributeur : A11528
GENCOD : 9782070115280

Ce volume contient

Appendices : Iconographie des mises en scène - «Autour» des pièces (textes et documents). Les Mouches - Huis clos - Morts sans sépulture - La Putain respectueuse - Les Mains sales - Le Diable et le Bon Dieu - Kean - Nekrassov - Les Séquestrés d'Altona - Les Troyennes. Appendices : Bariona - [La Part du feu] - [Le Pari].

Dans l'œuvre dramatique de Sartre, bien et mal, volonté de résistance et esprit de résignation, héroïsme (réel ou joué) et lâcheté, victimes et bourreaux, idéalistes et réalistes dialoguent et s'opposent au fil de pièces qui empruntent à tous les genres sans en adopter aucun, voire en les détournant tous. Une grande diversité, donc, du moins en apparence : elle a pu masquer la profonde unité de l'œuvre, qui est un théâtre de l'héroïsme et de sa démythification. Cette unité, il n'est pas certain que les spectateurs des «premières» aient eu le recul nécessaire pour la percevoir. L'édition qui paraît aujourd'hui permet d'en prendre conscience.
Même si Huis clos ne cesse d'être représenté avec succès, le théâtre de Sartre est un tnéâtre d'auteur et de lecture. Réunies dans une édition complète, accompagnées de scènes et de tableaux inédits, de témoignages sur les créations, de déclarations de Sartre et de ses proches, ces pièces qui furent comme le miroir d'un siècle aujourd'hui achevé peuvent désormais échapper à leur époque et être considérées d'un œil nouveau, pour ce qu'elles sont : une interrogation, comparable à celles des mythes, sur la liberté de l'homme soumis à des situations extrêmes qui peuvent être, et qui sont, sa condition dans tous les temps.