La Pléaide

  • La Pléiade /
  • Catalogue /
  • Bibliothèque de la Pléiade /
  • Anonyme, Sagas islandaises
Ajouter à ma sélection Ajouter à ma bibliotèque

Anonyme

Sagas islandaises

Édition et trad. de l'islandais par Régis Boyer

Parution le 14 Mai 1987
Bibliothèque de la Pléiade, n° 338
Achevé d'imprimer le 25 Mars 1987
2064 pages, rel. Peau, 105 x 170 mm

73.00 € Acheter le livre

ISBN : 9782070111176
Code distributeur : A11117
GENCOD : 9782070111176

Ce volume contient

Saga d'Egill, fils de Grímr le Chauve - Saga de Snorri le Godi - Sagas du Vínland - Saga des gens du Val-au-Saumon - Saga de Gísli Súrsson - Saga des frères jurés - Saga de Hávardr de l'Ísafjördr - Saga de Grettir - Saga des chefs de Val-au-Lac - Saga de Glúmr le Meurtrier - Saga des gens du Svarfadardalr - Saga de Hrafnkell Godi-de-Freyr - Saga de Njáll le Brûlé.

Cette édition est une gageure : pour la première fois au monde, quinze sagas islandaises – dont une dizaine étaient, à ce jour, inédites en français – sont rassemblées en un seul volume. Une profonde lacune dans notre connaissance des littératures médiévales se trouve ainsi comblée, avec la double intention de faire connaître des textes qui, en définitive, appartiennent à notre patrimoine, et de dégager, sous des mythes souvent entretenus avec complaisance, la réalité d'une civilisation sans équivalent.
Les sagas, œuvres en prose composées au XIIIe siècle, se situent aux frontières de l'histoire et de la légende : elles rapportent, dans un style laconique, avec un humour noir et froid, la vie et les hauts faits des colonisateurs de l'Islande et de leurs descendants. Trois mots clés dans l'univers islandais : le destin, l'honneur, la vengeance. Sans lyrisme aucun, oscillant sans cesse entre la banalité du quotidien et la démesure de l'exceptionnel, les auteurs, presque toujours demeurés anonymes, ont su traduire dans ces écrits une grandiose conception de la condition humaine : artisans, et non victimes, de leur destinée, les personnages préservent, avec leur honneur, la réputation qui leur permettra de triompher de la mort, en les sauvant de l'oubli. De là, des textes souvent tragiques, qu'il importait de rendre accessibles, afin que chacun puisse en mesurer l'originalité et la force.
Au service de ce dessein des traductions dont l'ambition est de restituer le ton si caractéristique des sagas, tout en restant parfaitement lisibles pour le public non spécialiste. Et un appareil critique conçu comme un petit manuel d'initiation à la civilisation scandinave. En proposant une ouverture, et en apportant le plaisir de la découverte d'un genre, cette édition veut rendre justice à une culture dont les racines rejoignent les nôtres.