La Pléaide

  • La Pléiade /
  • Catalogue /
  • Bibliothèque de la Pléiade /
  • Joseph Conrad, Œuvres
Ajouter à ma sélection Ajouter à ma bibliotèque

Joseph Conrad

Œuvres

Tome III Trad. de l'anglais par Pierre Coustillas, Jean Deurbergue, Roger Hibon, Georges Jean-Aubry et Sylvère Monod. Édition publiée sous la direction de Sylvère Monod avec la collaboration de Pierre Coustillas, Jean Deurbergue et Roger Hibon

Release on 24 Novembre 1987
Bibliothèque de la Pléiade, n° 343
Achevé d'imprimer le 30 Septembre 1987
1552 pages, rel. Peau

56.00 € Acheter le livre

ISBN : 9782070111282
Code distributeur : A11128
GENCOD : 9782070111282

Ce volume contient

L'Agent secret - Six nouvelles [Gaspar Ruiz et autres récits] - Sous les yeux de l'Occident - Souvenirs personnels - Entre terre et mer. Appendice : Retour en Pologne.

Voici le troisième volume des œuvres de Joseph Conrad, qui présente les textes publiés entre 1906 et 1912. Conrad a derrière lui de grands livres : Lord Jim, Typhon, Nostromo, pour ne citer que ceux-là.
Années de maturité, de crise aussi ; une longue dépression nerveuse l'affecte si durement qu'il écrira : «J'ai l'impression d'être un homme revenu de l'enfer.» Enfer créateur puisqu'il publie les textes présentés ici dans des traductions nouvelles pour la plupart :
– deux romans souvent associés puisqu'ils abordent tous deux la question politique : L'Agent secret et Sous les yeux d'Occident ;
– deux recueils de nouvelles : Six nouvelles (Gaspar Ruiz et autres récits) et Entre terre et mer ;
– deux recueils autobiographiques : Retour de Pologne et Souvenirs personnels, autobiographie faite d'ombre et de lumière. Conrad fait fi de la chronologie et ressuscite au fil du souvenir ses «trois vies» : l'enfance et l'adolescence polonaises, la carrière de marin et d'officier de marine, la carrière d'écrivain de nationalité britannique, ces trois moments indispensables à la compréhension de l'œuvre.
Le thème principal qui relie les œuvres de cette période, c'est l'être humain. Sylvère Monod note dans son introduction : «Ce qui est au premier plan ici, c'est l'homme et tout particulièrement l'homme en sa qualité d'animal social donc politique.» L'homme dans ses difficultés, ses contradictions, ses doutes.