La Pléaide

  • La Pléiade /
  • Catalogue /
  • Bibliothèque de la Pléiade /
  • Dante, Œuvres complètes
Ajouter à ma sélection Ajouter à ma bibliotèque

Dante

Œuvres complètes

Édition et trad. de l'italien par André Pézard

Parution le 24 Novembre 1965
Bibliothèque de la Pléiade, n° 182
Achevé d'imprimer le 21 Octobre 1965
1920 pages, rel. Peau, 105 x 170 mm

70.00 € Acheter le livre

ISBN : 9782070101566
Code distributeur : A10156
GENCOD : 9782070101566

Ce volume contient

Œuvres italiennes : Vie nouvelle - Rimes - Banquet. Œuvres latines : De l'éloquence en langue vulgaire - Monarchie - Épîtres - Églogues - Querelle de l'eau et de la terre. Divine Comédie : Enfer - Purgatoire - Paradis.

«Pour la première fois depuis sept siècles, et à vrai dire pour la première fois dans le monde, l'œuvre entière de Dante, prose et vers, écrits latins comme écrits italiens, est présentée en un seul volume : constamment comparée à elle-même, et expliquée de page en page sans en manquer une seule. Et parfois le traducteur, dans sa longue étude, a été amené à renouveler l'interprétation de la pensée de Dante, voire à proposer des leçons nouvelles, peut-être hardies, mais toujours consciencieuses et curieuses, là où la lettre est altérée par la tradition, et difforme ou absurde. La connaissance des sources classiques, bibliques, françaises ou provençales, qui alimentent l'inspiration du grand Florentin, semblera sans douté élargie et éclairée au terme de cette lecture, pour les spécialistes eux-mêmes, bien que le livre s'adresse avant tout au grand public. Pour la foule des «honnêtes gens», le traducteur a cherché sans cesse, dans la présentation de La Comédie ou des Rimes, et même des Églogues latines, à donner au lecteur de chez nous une impression de poésie comparable à celle que peut éprouver un lecteur italien d'aujourd'hui. Aux étudiants, aux spécialistes de l'Histoire – histoire politique, histoire des mœurs et des arts, histoire des langues romanes, de la philosophie antique ou médiévale, de la théologie parfois, ce livre apportera une nourriture captivante pour l'esprit.»
Bulletin Gallimard, 1965.