La Pléaide

  • La Pléiade /
  • Catalogue /
  • Bibliothèque de la Pléiade /
  • Pline l'Ancien, Histoire naturelle
Ajouter à ma sélection Ajouter à ma bibliotèque

Pline l'Ancien

Histoire naturelle

Édition et trad. du latin par Stéphane Schmitt Édition illustrée de 37 bois gravés

Parution le 24 Octobre 2013
Bibliothèque de la Pléiade, n° 593
Achevé d'imprimer le 16 Septembre 2013
2176 pages, 37 ill., rel. Peau, 105 x 170 mm

79.00 € Acheter le livre

ISBN : 9782070129102
Code distributeur : A12910
GENCOD : 9782070129102

Ouvrage unique en son temps par son ampleur et son ambition, l’Histoire naturelle fut souvent considérée, peut-être hâtivement, comme la première encyclopédie. Elle a irrigué toute la pensée occidentale, et chacun peut y trouver son compte. Flaubert déclare l’avoir lue et relue «en entier» pour écrire Salammbô. Goscinny et Uderzo lui doivent l’épisode d'Astérix et Cléopâtre au cours duquel la reine se régale de perles dissoutes dans le vinaigre. L’historien des sciences accède à travers elle à la somme des savoirs antiques. Le curieux y apprend comment soigner la cataracte à l'aide de la cendre d'os de seiche, comment les pyramides ont été construites (de cela aussi Astérix se souvient) ou comment vivaient les Blemmyes, ces hommes sans visage dont la poitrine s'ornait d'une paire d'yeux et d'une bouche. L’artiste ou le poète, enfin, y découvre le mythe de la naissance du portrait : une jeune fille, amoureuse d'un jeune homme qui partait pour l'étranger, entoura d'un trait l'ombre de son visage projetée sur le mur par la lumière d'une lampe.
Pour tous, l’Histoire naturelle, reflet des rapports de l’homme avec la nature et avec le monde, est une inestimable source de connaissances et de rêverie sur l'esprit et l'imaginaire de la civilisation qui l'a produite. Né en 23, resté célèbre pour sa mort lors de l'éruption du Vésuve de 79 aussi bien que pour son grand œuvre, Pline «communique à ses lecteurs une certaine liberté d’esprit, une hardiesse de penser qui est le germe de la Philosophie» (Buffon). Pour pénétrer et se mouvoir dans ce monument, ici intégralement retraduit, on choisira, selon l’humeur ou les besoins, de se fier au sommaire détaillé du livre I ou d’utiliser l’ingénieux index des matières grâce auquel les innombrables sujets abordés s’offrent aisément à la curiosité.

Les trésors du grand Pline. Son «Histoire naturelle» entre en «Pléiade». L'occasion de (re)lire Pline l'Ancien, savant éclectique et enchanteur.

 Roger-Pol Droit, Le Point (19/26 décembre 2013)

 «La belle édition en un seul volume, dans la « Pléiade », de sa monumentale « Histoire naturelle » est une occasion rêvée de redécouvrir ce Romain multiforme.

Pourquoi le lire à présent ? Parce que ce pilier monumental a traversé les millénaires, soutenant de cent manières la culture occidentale, du Moyen Age à Buffon ? Cela va de soi, mais il y a plus : ce musée inclassable permet à chacun l'expérience directe, curieuse et captivante, d'une culture à la fois familière et déconcertante.»

 

Bénéficiant d'une nouvelle traduction intégrale, un best-seller de l'Antiquité, « Histoire naturelle » de Pline l'Ancien, est remis à l'honneur pour le plus grand plaisir des curieux. Pline l'Ancien, un encyclopédiste avant l'heure.

Denis Sergent, La croix (26 décembre 2013)

«De prime abord, on est surpris par son éclectisme, couvrant des domaines de la connaissance allant de l'astronomie à la zoologie et la botanique en passant par l'anthropologie, la physiologie et la géographie. Mais l'ouverture d'esprit de son auteur va au-delà quand il présente en fin d'ouvrage plusieurs sujets d'ordre pratique comme l'agriculture, l'horticulture, les plantes et animaux utilisés comme remèdes médicinaux, l'architecture, les métaux, la peinture et les couleurs ou bien encore les pierres précieuses.

Assurément, Histoire naturelle reste plus que jamais une oeuvre qui intéressera les curieux en les emmenant voyager entre sciences, histoire et rêverie.»

 

Histoire Naturelle.

Préfigurant le mouvement naturaliste, la grande oeuvre visionnaire de Pline accède à la Pléiade. Et séduit toujours par la diversité des matières explorées.

 

Nathalie Crom, Télérama (23/29 novembre 2013)

«C'est à Stéphane Schmitt, éditeur de Buffon en Pléiade il y a six ans, que l'on doit aussi aujourd'hui de pouvoir se plonger dans cette édition critique de Pline - un texte qui, souligne Schmitt dans sa précieuse préface, n'a pas traversé depuis deux mille ans de périodes d'oubli, est demeuré une référence jusqu'au XVIII siècle, utile en ce que Pline a largement puisé à des auteurs antérieurs, dont les traités, eux, ont disparu ; admirable parce qu'au delà de ce travail de compilation la touche personnelle de Pline se fait sentir à chaque page, mélange d'érudition heureuse, de réflexion sur la nature et la place qu'y tient l'homme.»

 

Tout sur tout

Eric Chevillard, Le Monde des Livres (8 novembre 2013)

«Sans doute le papier et le cuir de missel n'y sont-ils pas étrangers mais on ne peut se garder de l'impression de tenir en effet une sorte de bible avec l'édition de l'Histoire naturelle de Pline l'Ancien que nous propose aujourd'hui la "Bibliothèque de la Pléiade".
Traité universel fort de trente sept livres, cette Histoire naturelle s'intéresse aussi bien aux phénomènes météorologiques, à la géographie ou à l'agriculture qu'à la physiologie humaine, aux herbes médicinales et à toutes les créatures qui peuplent et dépeuplent la terre, la mer et les airs. La curiosité de Pline l'Ancien embrasse tout le cercle. Le maître d'oeuvre de cette "Pléiade", Stéphane Schmitt a retraduit l'intégralité de l'ouvrage -2000 pages serrées tout de même- et nous ne pouvons que nous incliner devant ce travail colossal qui se présente en plus avec beaucoup de modestie. L'appareil de notes est réduit mais suffisant, les tables et les index sont clairs et précis et la traduction elle-même coule de source. C'est en somme un travail scientifique rigoureux, accessible au profane qui s'en trouve tout retourné. Réjouissons-nous car cette Histoire naturelle est passionnante a bien des égards.»

 

La mère des encyclopédies. Enfin, une intégrale accessible de L'Histoire naturelle de Pline l'Ancien.

Jean-Claude Perrier, Livres Hebdo (18 octobre 2013)

«En 7 000 courts paragraphes ordonnés en 37 livres, l'écrivain a entrepris de dresser l'état des connaissances de son époque dans des domaines aussi variés que la botanique, la zoologie, les métaux, la pharmacologie, l'art ou les pierres précieuses.

Stéphane Schmitt, spécialiste de l'histoire des sciences-et de Buffon, qu'il a pléiadisé en 2002 et dont il édite les Oeuvres complètes en 36 volumes-, chercheur au CNRS, nous en donne aujourd'hui, au terme d'un véritable travail de Romain, une nouvelle traduction et une édition à la fois de référence et utile à l'honnête homme.»